Mon parcours

Un parcours riche et tumultueux !

 

Pour mieux comprendre l’activité et les métiers de l’Atelier La Luna, un petit point sur mon parcours académique et professionnel sera utile :

Pour commencer, j’ai eu mon Diplôme d’Etat d’Architecte à l’Ecole Nationale Supérieure d’Architecture de Grenoble. Pendant ces cinq années, dont une à l’école de Madrid, j’ai été formée au métier d’architecte, mais aussi de créatif. J’ai acquis une solide méthodologie et façon de raisonner dans le projet, une culture constructive mais aussi artistique…

Les études d’architecture sont très complètes et forment un état d’esprit pour créer, développer un projet et le réaliser. Le processus de création en architecture est applicable à toutes les disciplines, telles que le stylisme, le design textile, graphique, industriel, et autres.

Après mon diplôme, j’ai donc fait le choix de développer et de compléter cette super formation, pour m’orienter vers les marques. La dimension Marketing dans les projets destinés à une marque ou une entreprise (avec des objectifs de vente, de communication, etc.) m’intriguait particulièrement. De ce fait, j’ai passé un Master de Design Graphique et Direction Artistique à l’Istituto Europe di Design, à Madrid.

Après cela, en 2012, j’ai travaillé pendant un an dans une agence d’architecture de Lyon. Grâce à cette expérience en agence, j’ai passé ma HMONP (Habilitation à la Maîtrise d’Oeuvre en son Nom Propre). C’est un diplôme indispensable aux architectes pour s’inscrire à l’Ordre des Architectes, signer des Permis de Construire, créer une agence d’architecture… Il était donc important pour moi, d’aller au bout de ma formation initiale, même si aujourd’hui, je ne suis pas inscrite à l’ordre des architectes. Néanmoins, je peux le faire quand je le souhaite.

Et c’est ensuite, que j’ai été salariée deux ans dans une agence de design de marques comme Directrice Artistique Junior. J’ai pu travailler sur des projets comme Lacroix skis, Arpin, Armes Bastille…

Et fin 2014, j’ai décidé d’exercer en freelance. Etre libre et autonome est quelque chose dont je ne pourrais plus me passer aujourd’hui. C’est vrai que ça peut parfois être un peu stressant ou inquiétant si l’activité n’est pas très stable. Mais je trouve que ça crée une énergie positive hyper stimulante qui m’est aussi devenue indispensable. Etant jeune maman, cette formule me permet d’allier horaires flexibles, travail à temps plein et plaisir de travailler ! Alors pourvu que ça dure 😉

Et aujourd'hui, en 2017, je passe de freelance à société et continue à travailler de la même façon !

Pas de commentaire

Ecrire un commentaire